Actualisé 06.06.2011 à 10:11

Assemblée des délégués

La phrase qui tue d'un jeune UDC

Lors de l'assemblée des délégués UDC à Einsiedeln (SZ), samedi dernier, le jeune Naveen Hofstetter, 29 ans, a fait une sortie mémorable devant ses collègues de parti.

de
mac
Afin d'éviter tout doute sur son appartenance politique, le jeune patron d'une entreprise d'électricité aime porter pour les grandes occasions une cravate qui reprend les célèbres moutons des affiches UDC. (Photo: facebook)

Afin d'éviter tout doute sur son appartenance politique, le jeune patron d'une entreprise d'électricité aime porter pour les grandes occasions une cravate qui reprend les célèbres moutons des affiches UDC. (Photo: facebook)

Le jeune UDC argovien Naveen Hofstetter s'est emporté lors de son intervention sur le thème de l'immigration samedi passé devant les membres de son parti: «Ces naturalisations de gens au nom imprononçable dans ma commune d'origine, me mettent dans une colère noire.»

Naveen Hofstetter qui doit son nom de famille à ses parents adoptifs est revenu quelque peu sur ses propos dans le «Blick». D'origine indienne, il prétend n'avoir pas évoqué sa commune d'origine - en Inde, ndlr - mais la ville dans laquelle il vit, Rothrist (AG). Fier d'être Suisse et Argovien, Naveen Hofstetter ne conteste donc pas ses propos sur l'arrivée en nombre d'immigrés au «nom imprononçable», conclut le journal alémanique.

Naveen Hofstetter dit avoir des sympathies pour l'UDC «depuis l'école» et que ça ne lui a jamais causé de souci jusqu'ici: «Quand on a une attitude citoyenne et qu'on aime la Suisse, pas de Problème»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!