Actualisé 02.02.2015 à 20:08

EuropeLa pilule Superman tue

Les petites pilules roses siglées du célèbre «S» du superhéros qui circulent dans les soirées électro européennes sont potentiellement mortelles.

von
mc
La pilule a coûté la vie à au moins quatre personnes au Royaume-Uni. (DR)

La pilule a coûté la vie à au moins quatre personnes au Royaume-Uni. (DR)

Après avoir fait des ravages au Royaume-Uni (au moins quatre morts), aux Pays-Bas et en Espagne, les petites pilules roses «Superman» auraient fait leur apparition dans les soirées belges. Les autorités sanitaires tirent la sonnette d'alarme: souvent confondus avec de simples pilules d'ecstasy, ces petits cachets renferment une dose très élevée de PMMA (paraméthoxyméthamphétamine) qui peut s'avérer mortelle.

Le danger vient également du fait que les effets de cette substance tardent à se faire sentir et que le consommateur est donc enclin à en prendre plusieurs d'un coup. Des troubles très graves peuvent alors survenir comme l'augmentation du rythme cardiaque ou de la température corporelle. «Dans de nombreux cas, ces troubles peuvent se solder par un décès», prévient l'Institut Scientifique de Santé Publique belge. (mc/20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!