Etude: La piscine, un lieu à éviter durant la grossesse?
Actualisé

EtudeLa piscine, un lieu à éviter durant la grossesse?

Selon des scientifiques, les futures mamans pratiquant la natation en piscine augmenteraient le risque que leur enfant développe des allergies. Gare quand même aux conclusions trop hâtives.

par
cam
Même «bien au chaud dans le ventre», le foetus verrait son système immunitaire affecté par le chlore. (photo: dr)

Même «bien au chaud dans le ventre», le foetus verrait son système immunitaire affecté par le chlore. (photo: dr)

Les scientifiques de l'Institut dermatologique Saint-John à Londres sont parvenus à cette conclusion après avoir analysés divers produits chimiques destinés à l'entretien des bassins. Parmi eux, le chlore. Ce dernier est jugé responsable de l'augmentation par cinq des allergies lors du dernier demi-siècle.

Lorsque le fœtus entre en contact avec ce type de produits, son système immunitaire subit des changements, qui le rendent plus sensible à l'asthme, à l'eczéma ou encore au rhume des foins.

Cette théorie s'appelle «l'hypothèse de l'hygiène». Le mode de vie actuel incite à éviter au maximum le contact avec les bactéries, ce qui donne naissance à des enfants au système immunitaire peu habitué à entrer en contact avec différents germes. D'où une plus grande probabilité de développer une allergie.

Attendre une étude plus poussée

Les scientifiques en charge de l'étude expliquent qu'une forte exposition aux composés organiques volatiles dans l'environnement domestique pendant la grossesse ou au début de la vie du bébé est associée à une prédisposition à développer des allergies chez l'enfant. L'exposition aux produits chimiques chlorés dans les piscines en fait partie.

La natation jusqu'alors conseillée aux femmes enceintes serait donc à éviter. Mais le dermatologue John McFadden, l'un des auteurs de l'étude, souhaite néanmoins rassurer les femmes et leur conseille d'attendre la sortie d'une étude plus poussée sur la question, avant de les déconseiller formellement de se rendre à la piscine.

Ton opinion