Actualisé 07.04.2013 à 17:04

LuxembourgLa piste du crime n'est pas écartée

Après la découverte du corps broyé d'un jeune Français de 17 ans dans une benne à ordures samedi matin à Luxembourg, une autopsie a été ordonnée. Un crime est désormais envisagé par les enquêteurs.

de
L'essentiel Online/20 minutes

Qui a enlevé les sacs poubelle de la benne à ordures pour y installer la victime? Lui-même? Des tiers? Toutes les pistes sont explorées par les enquêteurs pour lever le mystère sur le décès horrible d'un jeune Français de 17 ans samedi matin à Luxembourg-ville.

Il a été écrasé par la presse d'un camion-poubelle vers 6 h du matin samedi pendant la tournée de ramassage des ordures dans la rue Bender, juste à côté du restaurant indien. Après avoir déversé le conteneur dans la benne, les éboueurs ont entendus des cris de détresse. Mais il était déjà trop tard. La jeune victime, qui vivait en France près de la frontière luxembourgeoise, a eu la nuque brisée selon les premiers éléments de l'enquête.

Il n'était pas ligoté

Alors que samedi encore la piste du crime était écartée, la police envisage toutes les pistes y compris celle d'un meurtre. Toutefois, l'on sait déjà que l'adolescent n'était pas ligoté dans la poubelle. Et le fait qu'il n'ait réagi qu'au moment où le broyeur se mettait en action pose question. Était-il ivre? Drogué? Anesthésié? L'autopsie demandée par le Parquet de Luxembourg devra répondre à ces quelques questions.

Du côté de l'enquête on est cependant formel, le jeune homme n'était pas un SDF, «il était propre sur lui», affirme un porte-parole de la police.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!