Paris: La place Vendôme à l'heure suisse
Actualisé

ParisLa place Vendôme à l'heure suisse

Après des partenariats avec Maradona, Usain Bolt, la FIFA (Coupe du monde), Alinghi ou encore la Formule 1, Jean-Claude Biver termine l'année 2010 avec un nouveau coup marketing... lumineux.

par
Grégoire Corthay
La colonne Vendôme mesure plus de 44 mètres de haut. Elle a été érigée en 1810 à la demande de Napoléon 1er à la gloire de la Grande Armée et de la bataille d'Austerlitz.

La colonne Vendôme mesure plus de 44 mètres de haut. Elle a été érigée en 1810 à la demande de Napoléon 1er à la gloire de la Grande Armée et de la bataille d'Austerlitz.

Le patron de la marque de montres de luxe Hublot, basée à Nyon, semble insatiable. Vendredi soir, Jean-Claude Biver a inauguré la nouvelle illumination de la colonne Vendôme, située au centre de la place éponyme dans le 1er arrondissement de Paris.

Désormais, tous les jours à la tombée de la nuit, le monument, dont le bicentenaire est célébré cette année, s'illuminera automatiquement grâce des LED'S permettant la projection de faisceaux de tonalités de blanc restituant «naturellement la couleur du bronze de la colonne», a expliqué le Comité Vendôme, une association en charge de l'organisation des événements du quartier.

Au nez et à la barbe des autres grandes marques de luxe

Ce dispositif fonctionne avec une très faible consommation d'énergie et a été rendu possible grâce au soutien financier de la dernière marque arrivée dans cet écrin du luxe qui abritent notamment des échoppes Cartier, Chopard, Dior, Chanel, Van Cleff & Arpels, Jaeger-LeCoultre, Guerlain, Breguet, Rolex ou Patek Philippe.

«On a ouvert à la place Vendôme notre 30e boutique. En arrivant dans la cathédrale, La Mecque de l'horlogerie et de la joaillerie, on ne pouvait pas le faire en restant passif: il fallait tout de suite qu'on l'anime! Quand il y a eu la demande pour ce mécénat (n.d.l.r: dont le coût est estimé à environ 150'000 fr.) pour illuminer la colonne, je n'ai pas hésité une seconde» a expliqué Jean-Claude Biver.

De l'Armée du Salut à la place Vendôme en 6 ans

«Etre présent ici est vraiment quelque chose d'incroyable! Rendez-vous compte: en 2004, Hublot était dans un garage de l'Armée du Salut à Nyon et six ans plus tard nous ouvrons une boutique au n°10 de la place Vendôme! Je suis aujourd'hui un patron comblé: nous appartenons à LVMH, le plus grand groupe de luxe du monde, et nous avons pignon sur rue dans la plus grande place de luxe du monde! Que puis-je espérer de mieux?» a poursuivi. enthousiaste, le Luxembourgeois établi sur la Riviera vaudoise.

Champion de coups marketing qui laissent rarement indifférents, Jean-Claude Biver promet de ne pas s'arrêter là: «En 2011, on ne va pas baisser pas la garde. On est sur une route ou chaque année, on amène autre chose. Hublot continuera donc à vous surprendre avec des partenariats. Notre créativité ne doit jamais s'arrêter. Les Tibétains m'ont enseigné un précepte à ce propos: lorsque tu atteints le sommet de la montagne, continue de grimper!»

L'inauguration en vidéo (images: Hublot TV)

Jean-Claude Biver a réussi un nouveau coup marketing en offrant aux autorités parisiennes le nouvel éclairage de la colonne Vendôme, un des monuments les plus majestueux de la «ville lumière» et symbole du monde du luxe.

Ton opinion