Actualisé 14.03.2017 à 16:59

ValaisLa plaque «VS 1» est la plus chère de Suisse

C'est un record pour une plaque d'immatriculation. Les enchères avaient démarré à 10'000 francs et ont vite pris l'ascenseur.

La plaque a été vendue à 160'100 francs.

La plaque a été vendue à 160'100 francs.

Keystone

Les enchères de la plaque d'immatriculation «VS 1»ont atteint le montant record de 160'100 francs. Le dernier enchérisseur, anonyme comme les seize autres, a fait sa mise record à cinq minutes de la clôture de l'enchère.

Le résultat dépasse les attentes, communique mardi l'Etat du Valais. Lors de l'annonce de la mise aux enchères à fin janvier, le chef du service de la circulation routière Pierre-Joseph Udry avait espéré un montant de l'ordre de 50'000 à 70'000 francs. Le prix obtenu dépasse le record de 135'000 francs déboursé en 2013 pour la plaque «SG 1».

La plaque avait été mise aux enchères pour une mise de base de 10'000 francs le 15 février dernier. Le premier jour, le prix est monté à 16'400 francs. Il est ensuite passé à 45'000 le deuxième jour, à 110'100 le troisième. Le prix a grimpé jusqu'à 160'000 francs le 23 février et n'a été dépassé que le dernier jour.

Acquéreur anonyme

Le nom de l'acquéreur demeure anonyme, précise le communiqué. La remise officielle de la plaque s'effectuera lors de l'immatriculation d'un véhicule avec ce numéro. L'acquéreur décidera à ce moment de la publicité qu'il souhaite donner à cet événement.

Cette première enchère sera suivie dès mercredi par un lot de six plaques. Le numéro «VS 1» pour moto sera mis en vente avec cinq numéros pour voiture: «VS 12», «VS 103», «VS 15251», «VS 16561» et «VS 194491». Les mises à prix s'échelonnent entre 1500 francs et 5000. Dès avril, cinq numéros pour voiture et trois pour motos seront mises aux enchères chaque mois.

Le Valais a décidé de mettre aux enchères des plaques encore jamais mises en circulation. Un millier de plaques devraient être ainsi écoulées, en particulier les numéros entre «VS 1» et «VS 99». Le canton espère en tirer une centaine de milliers de francs par année en moyenne. Cette mesure fait partie d'une liste de 210 mesures arrêtées par le gouvernement pour combler le déficit structurel des finances cantonales. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!