Carnaval: La pluie n'a pas gêné les Brandons de Payerne
Actualisé

CarnavalLa pluie n'a pas gêné les Brandons de Payerne

Malgré le mauvais temps, la manifestation a attiré un peu plus de 14'000 personnes. Les organisateurs sont ravis.

1 / 14
Le grand cortège des Brandons a attiré un peu plus de 14'000 personnes dimanche à Payerne (VD).

Le grand cortège des Brandons a attiré un peu plus de 14'000 personnes dimanche à Payerne (VD).

Keystone
Sur les chars, le burkini, la saga Swiss Space System (S3), Donald Trump ou les Pokémon étaient à la fête.

Sur les chars, le burkini, la saga Swiss Space System (S3), Donald Trump ou les Pokémon étaient à la fête.

Keystone
Le défilé a rassemblé 13 groupes et chars ainsi que 14 guggenmusik, soit au total pas loin de 800 participants.

Le défilé a rassemblé 13 groupes et chars ainsi que 14 guggenmusik, soit au total pas loin de 800 participants.

Keystone

Le grand cortège des Brandons a attiré un peu plus de 14'000 personnes dimanche à Payerne (VD). Sur les chars, le burkini, la saga Swiss Space System (S3), Donald Trump ou les Pokémon étaient à la fête.

Les organisateurs avaient le sourire dimanche. «Nous étions tous très inquiets concernant la météo. Finalement, il n'a plu qu'en deuxième partie de cortège. Mais comme la matinée avait été très ensoleillée, les gens étaient là. Nous avons comptabilisé 14'070 entrées», s'est réjoui Francis Granget, le responsable de la communication.

Le défilé a rassemblé 13 groupes et chars ainsi que 14 guggenmusik, soit au total pas loin de 800 participants. L'emblème de cette année était la porte de Berne, détruite en 1840, et «reconstruite» pour le carnaval, au moyen d'une bâche recouvrant un échafaudage.

Le cortège des Brandons de Payerne (VD)

05.03.2017 Le grand cortège des Brandons a attiré un peu plus de 14'000 personnes dimanche à Payerne (VD). Sur les chars, le burkini, la saga Swiss Space System (S3), Donald Trump ou les Pokémon étaient à la fête.

«Nous voulions redonner aux Payernois une porte de leur histoire», a expliqué à l'ats Francis Granget. L'idée était de revenir à quelque chose de plus local, après les «buzz» autour de Clara Morgane et de Franky l'otarie ces dernières années, a-t-il ajouté.

Le bilan financier s'annonce positif. Le budget global de la manifestation s'élève à 500'000 francs. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion