Consommation: La plupart des sticks à lèvres sont nocifs
Actualisé

ConsommationLa plupart des sticks à lèvres sont nocifs

Le laboratoire cantonal bâlois a testé 38 baumes à lèvres. Et les résultats ne sont pas réjouissants.

S'hydrater les lèvres n'est pas un geste aussi anodin qu'il y paraît.

S'hydrater les lèvres n'est pas un geste aussi anodin qu'il y paraît.

photo: AFP

Vingt produits pour les lèvres sur les 38 testés par le laboratoire cantonal bâlois posent problème, a indiqué ce dernier jeudi. Une utilisation à long terme de dix baumes pour les lèvres pourrait même provoquer des atteintes à la santé.

L'interdiction à la vente ne peut toutefois pas être décrétée, car la mise en danger de la santé n'est pas aiguë, a indiqué le laboratoire dans son communiqué.

Paraffine minérale problématique

De la paraffine minérale s'est révélée le composant principal de 36 cosmétiques, et ce dans des doses problématiques. Sur 100 grammes de baume pour les lèvres, la quantité de paraffine représentait entre 10 à 69 grammes, ce qui est contraire aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF) exigées par l'Union européenne.

Dans dix baumes, le laboratoire a constaté la présence d'huile minérale fluide, une substance qui peut causer des atteintes à la santé: le produit étalé sur les lèvres entre en effet en contact avec l'appareil digestif. Le laboratoire cantonal exige des fabricants d'éliminer les composants qui posent problème.

Substances non déclarées

En outre, douze baumes testés contenaient des substances allergènes qui n'étaient pas correctement déclarées sur l'emballage. Les fabricants et les importeurs doivent corriger ce problème, exige le laboratoire cantonal. En outre, les producteurs devront prendre en charge les coûts des analyses.

Le laboratoire cantonal, en collaboration avec la protection des consommateurs du canton d'Argovie, a testé 38 produits, qu'il s'est procurés dans des magasins et des grossistes des cantons de Bâle-Ville et d'Argovie. Quatorze cosmétiques ont été produits en Chine, trois à Taïwan, treize en Europe et huit aux Etats-Unis. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion