Astronomie: La plus longue éclipse de Lune du siècle ce vendredi
Actualisé

AstronomieLa plus longue éclipse de Lune du siècle ce vendredi

Pour autant que le ciel soit dégagé, un spectacle à ne pas rater aura lieu vendredi soir: la plus longue éclipse totale de Lune du siècle. Et Mars sera particulièrement proche de la Terre et visible à l'oeil nu.

Lors d'une éclipse totale de Lune, notre satellite est éclairé de manière diffuse par les rayons du soleil filtrés par l'atmosphère terrestre, ce qui lui donne une couleur rougeâtre.

Lors d'une éclipse totale de Lune, notre satellite est éclairé de manière diffuse par les rayons du soleil filtrés par l'atmosphère terrestre, ce qui lui donne une couleur rougeâtre.

AFP/Remy Gabalda

Pendant 103 minutes, la Lune se trouvera entièrement dans l'ombre de la Terre, soit de 21h30 à 23h13. L'éclipse partielle, soit l'entrée dans la zone d'ombre, débutera à 20h24 alors que la sortie est prévue à 01h30. Notre satellite restera visible, mais il brillera d'une lueur rougeâtre, étant éclairé de manière diffuse par les rayons du soleil filtrés par l'atmosphère terrestre. C'est la Lune rousse.

Autre particularité de ce 27 juillet, l'éclipse aura lieu le jour de la grande opposition de Mars, soit au moment où la Terre, plus rapide car effectuant une plus petite orbite, dépasse Mars dans sa course autour du Soleil. C'est le cas tous les 780 jours, et la planète rouge sera donc exceptionnellement proche - 57,6 millions de km - et visible à l'oeil nu.

Mars sera l'astre le plus lumineux dans le ciel, plus lumineux que Jupiter. Les observateurs la verront rougeoyer un peu au-dessous de la Lune, et ceux dotés d'un télescope pourront même apercevoir certains détails de sa surface.

Eclipse centrale

La durée exceptionnelle de cette éclipse totale est due au fait qu'il s'agit d'une éclipse centrale, la Lune passant par le centre de l'ombre de la Terre, a expliqué à Keystone-ATS Markus Griesser, directeur de l'Observatoire Eschenberg à Wiesendangen (ZH). En outre, notre satellite est en ce moment particulièrement éloigné et met donc plus de temps à traverser la zone d'ombre.

Une «Super Lune bleue de sang» fait son show

une éclipse lunaire totale particulièrement rare par sa taille offrait mercredi un spectacle impressionnant et visible d'une bonne partie du globe, appelé «Super Lune bleue de sang».

Au total, le phénomène durera donc plus de six heures. En Suisse, le lever de cette pleine Lune est prévu à 21h00 et ne sera guère visible dans la lumière du soir. A 21h30, l'éclipse sera déjà totale, avec un point culminant à 22h22.

Comme l'observatoire Eschenberg, de nombreuses autres institutions en Suisse proposeront des visites guidées ou des explications de spécialistes ce 27 juillet. Pour ceux qui préféreraient profiter du spectacle dans la nature, M. Griesser conseille un endroit en hauteur avec la vue la plus dégagée possible en direction du sud-est, où est attendu le lever de Lune.

La prochaine occasion de voir une éclipse totale de Lune sera le 21 janvier 2019. Mais il n'y en aura pas d'aussi longue avant 2123. (ats)

Ton opinion