Actualisé 12.02.2013 à 13:49

ValaisLa plus petite commune fusionne dans la douleur

La fusion de la plus petite commune du Valais, Martisberg, 19 habitants, avec sa voisine Betten, 420 habitants, a reçu un accueil mitigé mardi au Grand Conseil.

Le PLR s'est montré particulièrement réticent, même s'il est entré en matière. «Nous avons eu la tentation de renvoyer le projet au gouvernement pour lui demander de l'élargir», a déclaré Christophe Perruchoud (PLR). Le parti estime que l'exécutif «ouvre trop grand le porte-monnaie» avec une aide de 1,4 million de francs.

Le côté artificiel de cette fusion a également été soulevé. La voie la plus rapide pour se rendre de Martisberg à Betten est une route forestière fermée en hiver. Moins de quatre kilomètres séparent les deux villages par cette route, mais en hiver, il faut couvrir 17 kilomètres et passer par la vallée du Rhône. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!