Actualisé 12.10.2014 à 13:26

Lyon (F)La police abat un homme qui frappait sa mère

Un quadragénaire a été tué par la police samedi soir à Lyon au cours d'une intervention. Les pandores avaient été appelés sur place car l'individu s'en prenait violemment à sa mère.

de
cga/afp

Un homme de 41 ans qui frappait sa mère de 71 ans au domicile familial à Lyon, a été tué samedi soir de plusieurs balles par un policier, selon une source judiciaire qui confirme une information du «Progrès». Deux enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Lyon: une pour tentative d'homicide vise l'homme qui a été tué; la seconde ouverte pour homicide volontaire concerne le policier auteur des tirs qui a été laissé en liberté, a précisé cette source.

Les faits se sont déroulés samedi soir dans le 7e arrondissement de Lyon, vers 22h45. Appelé par une voisine alertée par des cris et des appels à l'aide, un équipage de policiers, membres d'un groupement de sécurité publique (GSP), se présente devant un appartement situé en rez-de-chaussée.

«Il va me tuer, il va me tuer»

Là, à travers une baie vitrée, les fonctionnaires voient une femme, âgée de 71 ans, à terre, le visage ensanglanté, violemment battue par un homme qui s'avérera être son fils.

Les policiers décident alors de briser la vitre, qui ne cède pas totalement. Ne pouvant pas accéder à l'intérieur de l'appartement, un des policiers fait usage de son pistolet-taser. Sans succès: l'agresseur continue de frapper la septuagénaire qui, selon des propos rapportés, aurait crié: «il va me tuer, il va me tuer». Le même fonctionnaire de police décide alors d'utiliser son arme de service, tirant en tout quatre balles. L'agresseur a été mortellement touché au torse et à l'abdomen, selon une source policière.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!