Françaises tuées en Argentine: La police arrête un autre suspect
Actualisé

Françaises tuées en ArgentineLa police arrête un autre suspect

Un homme a été arrêté dans la nuit de lundi à mardi dans la province argentine de Salta (nord) dans le cadre de l'enquête sur la mort de deux touristes françaises dont les corps ont été découverts vendredi.

«Un homme a été arrêté pour l'homicide des touristes françaises. Cette mesure a été décidée par le juge d'instruction de Salta Martin Perez. Cela s'est déroulé dans la nuit de lundi» à mardi, a annoncé le Bureau d'information de la justice fédérale sur son site internet.

«Le suspect sera interrogé dans les prochaines heures par le magistrat», a ajouté cette source, sans fournir plus de précisions sur le suspect.

Un loueur de chevaux précédemment arrêté dimanche soir dans le cadre de la même enquête avait été libéré lundi faute de preuves.

Les corps de Cassandre Bouvier, 29 ans, et Houria Moumni, 24 ans, présentant des impacts de balles, ont été retrouvés vendredi sur le site de randonnée du mont San Lorenzo, à 12 kilomètres à l'ouest de Salta (1600 kilomètres au nord de Buenos Aires). L'une des victimes, abattue d'une balle dans le front, présentait des traces de violences sexuelles.

Le chef de la diplomatie argentine, Hector Timerman, a fait part dans une lettre à son homologue français Alain Juppé de la détermination de son pays à élucider le récent meurtre de deux Françaises, a indiqué mardi le ministère français des Affaires étrangères. (afp)

Ton opinion