La police bâloise empêche des bagarres
Actualisé

La police bâloise empêche des bagarres

Les hooligans bâlois ont été empêchés d'en venir aux mains avec les supporters du club suédois de Göteborg mercredi soir lors du match de la ligue des champions.

La police bâloise a indiqué qu'elle a réussi à étouffer les violences dans l'oeuf.

Peu avant le match, une trentaine d'agités ont attaqué un tram de la ligne 14 dans lequel se trouvaient des supporters suédois, a indiqué le Département de la sécurité de Bâle-ville. La police, qui avait été avertie, était déjà sur place.

Elle a dispersé les fans bâlois, en interpellant sept. Deux vitres du tram ont cependant été brisées.

Les forces de l'ordre ont également eu vent de préparatifs pour en découdre après le match. Elles sotn ainsi parvenues à empêcher que les deux groupes de supporters se rencontrent.

Un bus de hooligans venant de Nüremberg, liés à ceux de Göteborg, a en outre été intercepté avant son arrivée au stade. Il a été escorté jusqu'à la frontière.

Le FC Bâle a gagné le match par 4-2. (ats)

Ton opinion