Etats-Unis: La police de San Francisco sous enquête
Actualisé

Etats-UnisLa police de San Francisco sous enquête

Après Chicago et Baltimore, San Francisco fera l'objet d'une enquête sur l'usage de la force policière.

Le chef de la police de San Francisco (centre), Greg Suhr, est dans le colimateur des manifestants à San Francisco, qui dénonçaient une nouvelle fois samedi des brutalités policières envers la communauté noire en particulier. (Image 27 janvier 2016)

Le chef de la police de San Francisco (centre), Greg Suhr, est dans le colimateur des manifestants à San Francisco, qui dénonçaient une nouvelle fois samedi des brutalités policières envers la communauté noire en particulier. (Image 27 janvier 2016)

photo: Reuters

Le ministère américain de la Justice a annoncé lundi l'ouverture d'une vaste enquête sur la police de San Francisco, dans le sillage d'un retentissant scandale causé par la mort dans la ville californienne d'un Noir de 26 ans abattu par plusieurs policiers.

Le lancement de cette enquête fédérale intervient deux mois après l'annonce d'investigations similaires visant la police de Chicago et neuf mois après l'ouverture d'une enquête visant la police de Baltimore.

Ces trois métropoles ont été agitées par des manifestations déclenchées par la mort de jeunes Noirs tués par des policiers.

Demande de départ

L'enquête «indépendante et complète» est annoncée à Washington alors que des centaines de personnes ont marché samedi à San Francisco pour exiger le limogeage du chef de la police, Greg Suhr.

«Dans les jours et les mois qui viennent, nous allons examiner les protocoles opérationnels actuels de la police de San Francisco, ses modes de formation, ses mécanismes de responsabilité, afin de déterminer les domaines clés d'amélioration», a déclaré la ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch.

Cette entrée en jeu des autorités fédérales, souhaitée par des responsables associatifs et une partie des habitants de San Francisco, intervient dans un contexte de profonde défiance communautaire dans diverses villes américaines où des brutalités policières ont coûté la vie à des Noirs et déclenché des protestations nationales, voire des émeutes comme à Ferguson ou à Baltimore. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion