Soleure: La police débarque à cause de crapauds trop bruyants
Actualisé

SoleureLa police débarque à cause de crapauds trop bruyants

Un habitant de Granges (SO) a appelé lundi soir les forces de l'ordre pour signaler un tapage nocturne. Or, en arrivant sur place, les agents ont été confrontés à une surprise de nature animale.

par
miw/ofu
1 / 2
Les crapauds vivent dans cet étang.

Les crapauds vivent dans cet étang.

20 Minuten
Les crapauds accoucheurs sont une espèce menacée en Suisse.

Les crapauds accoucheurs sont une espèce menacée en Suisse.

20 Minuten

La police cantonale soleuroise n'est sans doute pas près d'oublier l'intervention de lundi soir, à Granges. Appelés pour un tapage nocturne, les agents se sont rendus dans un quartier résidentiel de la localité et ont frappé à la porte d'une retraitée de 80 ans.

Or, comme le révèle «20 Minuten», l'octogénaire ne faisait pas la fête et n'écoutait pas non plus la musique trop fort. Le bruit qui dérangeait un de ses voisins provenait non pas de son appartement, mais de son jardin... plus précisément du petit étang qui s'y trouve. En effet, la petite étendue d'eau abrite des crapauds accoucheurs. Selon des chercheurs, les croassements de cette espèce peuvent atteindre les 90 décibels.

Contactées, les forces de l'ordre ont répondu. «Si nous avions su qu'il s'agissait de croassements, nous n'aurions pas fait le déplacement», a précisé le porte-parole Bruno Gribi. «Nous ne prenons aucune mesure contre la nature.»

En Suisse, les crapauds accoucheurs sont considérés comme une espèce menacée. En cause: les espaces de vie de ces animaux sont devenus de plus en plus rares au cours des dernières années.

Evasion d'un scarabée du ventre d'un crapaud

Les coléoptères bombardiers forcent les crapauds trop gourmands à les vomir en dégageant des produits corrosifs et brûlants dans leur tube digestif.

Ton opinion