Actualisé 25.10.2010 à 11:08

Foire d'automne à BâleLa police déjoue une expédition punitive

Une dizaine de jeunes, dont des mineurs, ont été arrêtés dimanche soir alors qu'ils s'apprêtaient à mener une expédition punitive à la Foire d'automne de Bâle.

Les membres du groupe portaient des battes de base-ball, des sprays au poivre, des barres d'acier et des coups-de-poing américains, a précisé lundi le Ministère public de Bâle-Ville.

Les jeunes ont été interceptés à l'entrée de la foire alors qu'ils cherchaient les agresseurs de leurs collègues victimes d'une bagarre le soir précédent. Le groupe était composé d'un Syrien, de trois Turcs, d'un Macédonien et de cinq Suisses âgés entre 17 et 20 ans. Ils sont frappés d'une interdiction de se rendre dans le périmètre de la manifestation. En outre, ils seront poursuivis pour préparation d'actes criminels.

Samedi dernier, un «ado» de 16 ans porteur d'un couteau à cran d'arrêt s'était également vu interdire la fréquentation de la foire à la suite d'une altercation. Deux hommes, coupables de harcèlement sexuel sur une femme, ont fait l'objet de la même mesure. Du point de vue policier, il s'agit toutefois d'une manifestation calme. Durant le week-end dernier, les agents ont essentiellement été mobilisés pour retrouver les parents de six enfants perdus dans la foule. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!