Costa Rica: La police emporte le mort lors de ses funérailles
Actualisé

Costa RicaLa police emporte le mort lors de ses funérailles

Des policiers du Costa Rica ont interrompu les obsèques religieuses d'une victime d'accident de la route pour emporter le corps du défunt.

Ils l'ont transporté à la morgue pour y être autopsié, a rapporté samedi le quotidien «La Nacion» à San Jose.

Jose Diego Agustin Castillo Milanes, 70 ans, renversé par une voiture le 9 janvier, était décédé mercredi à l'hôpital après un mois de coma. Le lendemain, une messe funèbre était prononcé dans une chapelle catholique de Nicoya au nord-ouest du pays, quand les policiers ont fait irruption.

«Pour des raisons encore ignorées, le personnel médical avait confié le corps du défunt à sa famille alors que, selon la loi, il devait être envoyé à la morgue» pour autopsie, a expliqué le journal.

«Ils m'ont dit qu'il y avait une erreur, que nous ne pouvions pas l'enterrer car il devait être envoyé à la médecine légale», a expliqué à La Nacion la soeur du défunt, Nydia del Carmen Castillo. «C'est la chose la plus horrible qui puisse arriver à quelqu'un. Je ne le souhaite à personne, j'aurais préféré être endormie et me dire que ce n'était qu'un cauchemar», a-t-elle ajouté.

(ats)

Ton opinion