Incendies en Australie: La police enquête sur de nouveaux départs de feu
Actualisé

Incendies en AustralieLa police enquête sur de nouveaux départs de feu

La police australienne enquêtait mercredi sur de nouveaux départs de feu provoqués par des pyromanes présumés dans le sud-est du pays, ravagé par les flammes.

Des cas de pillages étaient rapportés.

Le dernier bilan provisoire des incendies, communiqué par la police, s'établissait mardi à 181 tués mais il risque de s'alourdir à mesure que les secours progressent dans les zones sinistrées, ont prévenu les autorités.

Environ 500 personnes ont été blessées, près d'un millier de habitations détruites et 365'000 hectares sont partis en fumée, selon le Premier ministre Kevin Rudd.

De nouveaux départs de feu se sont produits dans la nuit dans l'Etat du Victoria, certains attribués à des pyromanes, a indiqué Christine Nixon, responsable de la police de l'Etat.

«Nous avons reçu des informations et nous enquêtons, cela concerne le nord de l'Etat», a-t-elle indiqué, précisant que la police enquêtait après des informations données par la presse.

La chaîne australienne ABC a rapporté que deux incendies avaient été allumés volontairement à côté de la ville de Stanley mais que les pompiers avaient réussi à les éteindre avant qu'ils ne provoquent des dégâts majeurs.

Selon la chaîne publique, la police a reçu la description d'une voiture aperçue à proximité des feux et était à la recherche de deux personnes.

Selon Mme Nixon, la police a également avancé dans la recherche d'un pyromane soupçonné d'avoir allumé un feu dans la région de Gippsland, à l'est de l'Etat, où 20 personnes sont mortes.

«Nous sommes sans voix à l'idée que certains de ces feux aient pu être provoqués à dessein», a déclaré mardi devant le parlement M. Rudd. «C'est tout simplement un crime à grande échelle», a-t-il lancé.

Une équipe d'une centaine d'enquêteurs a été constituée pour traquer les pyromanes.

Un homme de 31 ans et un adolescent de 15 ans, soupçonnés d'avoir volontairement déclenché deux feux séparés ont été arrêtés lundi et inculpés d'incendie volontaire.

La police est également à la recherche d'un jeune motocycliste, filmé alors qu'il allumait des incendies durant le week-end, a affirmé le journal «Daily Telegraph».

Mme Nixon a également indiqué que les pompiers s'inquiétaient de cas de pillages, alors que des personnes non-autorisées ont été aperçues dans les zones où de nombreuses maisons ont été détruites.

«Nous avons reçu des informations faisant état de pillages», a déclaré Mme Nixon.

Des milliers de pompiers luttaient encore mercredi sur le terrain contre 23 incendies qui ravagent encore l'Etat du Victoria.

La vidéo de l'incendie:

Embedded video from

(ats)

Ton opinion