Actualisé 01.04.2020 à 15:26

Genève

La police interrompt la chorale au balcon

Les voisins chanteurs de la rotonde de Saint-Jean ont énervé d'autres habitants, qui ont contacté les forces de l'ordre.

de
lfe
Des gens chantent au balcon à Milan.

Des gens chantent au balcon à Milan.

Keystone/AP/Luca Bruno

Inspirés par l'Italie ou l'Espagne qui semble foisonner de chanteurs donnant de la voix aux balcons, les habitants de la rotonde de Saint-Jean se sont donnés rendez-vous tous les soirs à 18h, depuis le 15 mars. D'une chanson, le concert s'est étoffé et dure désormais 15 minutes, accompagné d'instruments de musique. Certains voisins ont manifesté leur ras-le-bol et ont appelé la police, lundi, écrit la «Tribune de Genève». La chorale ne s'est pas découragée et a repris du service dès le lendemain.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!