Actualisé

La police irlandaise lance un appel à témoin

La police irlandaise a lancé un appel à témoin pour tenter de faire la lumière sur la mort d'une jeune Suissesse retrouvée étranglée mardi à Galway (ouest).

Les enquêteurs avancent toujours à tâtons dans cette enquête.

«Nous demandons à quiconque aurait vu quelque chose de suspect lundi soir ou dans la nuit de lundi à mardi de s'annoncer», a déclaré le chef des enquêteurs, Tom Curley, cité vendredi par les médias irlandais. Chaque témoignage compte. «C'est ensuite à nous de décider s'il est important ou pas», a-t-il précisé.

La police a également publié une photo de la jeune Bernoise, âgée de 17 ans. Le cliché a été pris dimanche, au lendemain de l'arrivée en Irlande de l'apprentie, avec 42 autres étudiants de l'Ecole professionnelle commerciale de Fribourg (EPC).

Crime sexuel ?

Selon la police, la Bernoise a quitté lundi soir entre 19h00 et 19h30 le domicile de sa famille d'accueil, dans la banlieue de Galway, pour se rendre en ville où elle avait rendez-vous avec ses amis.

Elle a suivi une voie de chemin de fer traversant un terrain vague. C'est là que son corps a été retrouvé mardi matin. Selon les policiers, la jeune femme a été étranglée.

La police n'a pour l'heure pas donné de précision sur le déroulement des faits et n'a pas exclu que la jeune Suissesse ait été victime d'un délit sexuel, selon les médias. Il est possible que ce meurtre soit lié à d'autres agressions sexuelles survenues ces derniers mois à Galway.

Tom Curley a appelé les étudiants étrangers à ne pas se déplacer seuls, si possible, et à éviter les zones isolées.

Retour en Suisse

Les 42 étudiants fribourgeois, avec qui la Bernoise voyageait, ont pour leur part regagné la Suisse vendredi. Le corps de la jeune fille doit être rapatrié prochainement. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!