«Non, non, c’est ma fille» - La police jette les cendres de sa fille croyant qu’il s’agit de drogue
Publié

«Non, non, c’est ma fille»La police jette les cendres de sa fille croyant qu’il s’agit de drogue

La police de Springfield (Illinois) avait confondu les cendres de sa fille avec de la drogue lors d’un contrôle routier en 2020. Aujourd’hui, il poursuit les autorités et la ville.

L’année dernière, Dartavius a été arrêté par la police de l’Illinois, aux États-Unis, lors d’un contrôle routier. Selon le New York Post, les autorités ont confondu les cendres de sa fille avec de la drogue et ont jeté ces dernières sur le sol. Aujourd’hui, Dartavius poursuit le Département de police de Springfield et la ville de l’Illinois.

La police fouillait le véhicule de Dartavius dans l’espoir de trouver de la drogue.

La police fouillait le véhicule de Dartavius dans l’espoir de trouver de la drogue.

Springfield Police Department

Dans une vidéo diffusée par les forces de l’ordre, on peut voir la police fouiller le véhicule du jeune père en deuil, sans son consentement. Menotté, celui-ci tente d’expliquer: «Non, non, c’est ma fille!» pendant que la police disperse les cendres sur le sol.

La fillette est décédée en 2019.

La fillette est décédée en 2019.

Facebook

La fille de Dartavius est morte en 2019 à la suite de négligences. La police l’avait retrouvée enveloppée dans une couverture imbibée d’urine. L’enfant avait été affamée dans les jours précédant sa mort, selon les autorités. La mère de la fillette ainsi que son petit ami ont été reconnus coupables de son meurtre et condamnés à plusieurs décennies de prison.

(mat)

Ton opinion