Iran: La police le regarde se vider de son sang
Actualisé

IranLa police le regarde se vider de son sang

Diffusée sur un site internet, une séquence vidéo crée la polémique sur l'attitude d'agents iraniens qui laissent mourir un jeune homme sans intervenir.

par
atk

Un jeune étendu par terre qui meurt lentement en se vidant de son sang sur une place de Téhéran. Un autre homme lui assène des coups de couteau et lui crie dessus en lui donnant des coups de pieds tout en jetant des pierres contre les personnes qui tentent de s'approcher. Filmée par un passant et diffusée sur le site iranien Tabnak, cette scène qui a duré une vingtaine de minutes choque les habitants de la République islamique. Car d'après différents témoins, les deux seuls agents accourus sur la scène du crime sont restés de longs instants immobiles. Ne sachant pas de quelle manière intervenir, ils ont perdu un temps précieux qui aurait pu sauver la vie de la victime.

La police a dû s'expliquer. «Une procédure disciplinaire a été ouverte contre les deux policiers présents», a expliqué à l'agence Irna le général Hossein Sajedinia, chef de la police de la capitale iranienne. «Jeudi dernier deux hommes ont eu une altercation pour une histoire d'argent et d'honneur. Lorsque l'un d'entre eux à donné un coup de couteau à l'autre, les passants ont appelé la police. Arrivés sur place, les agents ont tiré en l'air, mais il leur a fallu vingt minutes pour arrêter le meurtrier.»

Ton opinion