Russie: La police libère des esclaves mineurs dans un atelier clandestin
Actualisé

RussieLa police libère des esclaves mineurs dans un atelier clandestin

La police russe a libéré quinze enfants originaires du Kirghizstan qui étaient réduits à l'état d'esclaves dans un atelier de couture clandestin dans la région de Moscou, a rapporté lundi l'agence Ria-Novosti.

«Aucun salaire n'était payé aux enfants, ils n'avaient aucun jour de repos. Ces esclaves en bas âge étaient nourris deux fois par jour d'une ration de pain et de mayonnaise», a indiqué la police criminelle, précisant que certains enfants avaient été victimes de mauvais traitements.

Ces enfants étaient âgés de 11 à 17 ans.

Des centaines de milliers de migrants originaires d'ex-URSS viennent travailler en Russie tous les ans, souvent dans l'illégalité. (ats)

Ton opinion