Enfant disparus: La police met fin aux recherches
Actualisé

Enfant disparusLa police met fin aux recherches

La police a mis fin dimanche à la recherche active des deux enfants disparus le 17 juillet à Nidwald.

Ce week-end, un groupe de plongeur a examiné sans succès une large zone au fond du Lac des Quatre-Cantons à l'aide d'une caméra sous- marine.

Les recherches actives ont ainsi duré presque un mois. De nombreuses personnes et plongeurs ont été mobilisés, ainsi que des chiens. La police nidwaldienne organise vendredi une conférence de presse afin de tirer le bilan des recherches, a-t-elle indiqué mardi.

Durant les prochaines semaines, une entreprise continuera à extraire les gravats que la rivière Engelberger Aa dépose dans le lac. Ces travaux effectués régulièrement pour entretenir la zone d'embouchure permettront peut-être de retrouver les corps des enfants.

Un violent orage

Le drame s'est produit lors d'un violent orage. La fillette de onze ans et le garçonnet de six mois, qui se trouvait dans une poussette, ont vraisemblablement été emportés par un ruisseau en crue alors qu'ils tentaient de le traverser.

Ils auraient ensuite été emportés jusque dans le Lac des Quatre-Cantons par la rivière Engelberger Aa. Seuls des objets appartenant aux enfants ont été retrouvés dans les eaux. Une fillette de 4 ans qui se trouvait avec eux s'en est sortie indemne.

La mère de la fillette de onze ans gardait le bébé et la fillette de 4 ans ce jour-là. Elle s'est rendue à Lucerne avec les trois enfants. Vers 17h00, elle a demandé à sa fille de ramener les deux enfants plus petits à Wolfenschiessen (NW). Pour ce faire, les bambins ont pris le train.

Ils ont ensuite pris un chemin traversé par un ruisseau. Emjamber ce dernier est d'habitude simple, mais ce jour-là le courant était trop fort. Une enquête pénale a été ouverte contre la mère de la fillette de onze ans. La justice informera lorsqu'elle sera terminée.

(ats)

Ton opinion