Genève: La police met un terme à sa grève des amendes
Actualisé

GenèveLa police met un terme à sa grève des amendes

Le mouvement d'humeur des gendarmes a induit un manque à gagner de plus de deux millions de francs pour l'Etat.

par
jef

Les syndicats policiers ont suspendu toutes leurs mesures de lutte depuis lundi matin à 6h. Ainsi que le rapporte la «Tribune de Genève», la grève des amendes d'ordre prend fin. Elle avait été lancée en mars 2014 et a fait perdre plus de deux millions de francs à l'Etat. En 2013, la punition des petites infractions avait rapporté 3,8 millions au Canton. En 2014, année marquée par neuf mois de grève, il n'a encaissé que 1,7 million. Et le mouvement s'est poursuivi en 2015...

Selon le nouveau président de l'Union du personnel du corps de police (UPCP), la trêve a été décidée jusqu'à la signature d'un protocole de négociation portant sur Score, soit le projet étatique de refonte de la grille salariale de toute la fonction publique.

Ton opinion