Actualisé 27.02.2019 à 16:12

Genève

La police municipale à nouveau en grève

Après un premier arrêt de travail lundi, les APM de la Ville de Genève ont protesté ce mercredi contre leurs conditions de travail en cessant de travailler pendant deux heures.

Les effectifs de la police municipale de la Ville de Genève s'élèvent à environ 200 personnes.

Les effectifs de la police municipale de la Ville de Genève s'élèvent à environ 200 personnes.

Keystone/Photo d'illustration

Les agents de la police municipale de la Ville de Genève, qui réclament une réévaluation de leur fonction, ont cessé le travail durant deux heures, mercredi matin. Un débrayage avait déjà été organisé lundi.

La mobilisation a été forte. Seuls quelques agents sont restés en poste pour assurer le service de base, a indiqué Damien Menetrey, le président du Syndicat des polices municipales genevoises (SPMG). Le personnel se réunira une nouvelle fois le 8 mars pour décider de la suite à donner au mouvement.

Tout dépendra de la réponse que donnera l'exécutif de la Ville de Genève à ses fonctionnaires. Pour le moment, il n'a pas réagi, a déploré M. Menetrey. Le président du SPMG a toutefois précisé que la police municipale ne se lancera pas dans une grève. Il s'agit de «ne pas prendre la population en otage».

Les agents de la police municipale de la Ville de Genève demandent une réévaluation de leur fonction. La dernière date de 2005 et ils estiment que leur profession a bien évolué depuis. Les tâches se sont multipliées. Les agents peuvent ainsi intervenir dans la lutte contre le trafic de drogue et ont des compétences judiciaires.

Mercredi, dans une interview accordée à la Tribune de Genève, le conseiller administratif Guillaume Barazzone, s'est déclaré favorable au port de l'arme par les agents municipaux. Une proposition que M. Menetrey a accueilli avec prudence, car le magistrat «s'est prononcé à titre personnel».

Les effectifs de la police municipale de la Ville de Genève s'élèvent à environ 200 personnes. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!