Après les menaces dans une école: La police n'a encore aucune piste sérieuse
Actualisé

Après les menaces dans une écoleLa police n'a encore aucune piste sérieuse

Après la vaste opération jeudi dans l'école professionnelle artisanale et industrielle de Berne, la police ne dispose encore d'aucune piste solide.

Les forces de l'ordre avaient déployé un important dispositif suite à deux appels téléphoniques anonymes faisant état de menaces.

Les investigations se poursuivent, s'est contenté de déclarer Jürg Mosimann, porte-parole de la police cantonale bernoise vendredi à l'ATS. Aucune piste sérieuse n'a encore été trouvée pour l'heure.

Les appels émanant de deux cabines téléphoniques publiques, la police comptait jeudi sur l'aide de témoins. Elle a interpellé et contrôlé plusieurs hommes près des cabines. Un homme a même été arrêté, mais il s'est avéré qu'il n'avait rien à voir avec la menace. (ats)

Ton opinion