Allemagne: La police ouvre le feu sur un demandeur d'asile
Actualisé

AllemagneLa police ouvre le feu sur un demandeur d'asile

L'homme, qui avait agressé un autre pensionnaire du centre d'accueil pour réfugiés de Bonn, a été la cible de tirs policiers. Il est grièvement blessé.

Un Guinéen à l'origine d'une rixe dans un foyer de demandeurs d'asile à Bonn, dans l'ouest de l'Allemagne, a été grièvement blessé samedi soir par la police qui a dû ouvrir le feu pour le neutraliser, rapportent des médias allemands.

Cet homme de 23 ans avait dans un premier temps agressé, pour une raison inconnue, un autre demandeur d'asile avec un couteau, le blessant légèrement, rapporte l'agence allemande dpa, citant un porte-parole des forces de l'ordre.

Une unité spéciale de la police est alors arrivée sur place, tentant de parlementer avec le jeune homme, réfugié dans les étages supérieurs du foyer, qui accueille environ 200 personnes.

Il saute, la police ouvre le feu

L'homme, armé de deux couteaux, a ensuite sauté par une fenêtre. Les policiers ont tenté de le neutraliser avec des gaz irritants, avant de tirer sur lui avec leur arme à six reprises, selon le journal local «Kölner Express».

Grièvement blessé, le jeune Guinéen a été hospitalisé, selon l'agence dpa, qui précise que son état de santé est stable.

En raison de sa bonne situation économique, l'Allemagne est devenue la première destination européenne pour les migrants. En 2015, Berlin s'attend à recevoir quelque 500'000 demandeurs d'asile, ce qui constituerait un record.

(afp)

Ton opinion