Vaud: La police pleure son chat

Actualisé

VaudLa police pleure son chat

Baptisée «Jacqueline Zephir» par les gendarmes, une minette avait pris ses quartiers dans les locaux de la police cantonale, au Mont-sur-Lausanne. Elle a malheureusement perdu la vie dans un accident mercredi.

par
Caroline Gebhard

«Le chat de la police cantonale vaudoise, spécialisé dans les stups, ronrons et contrôles BRP!!! Malheureusement décédé le 20.06.2012 dans un accident de la circulation avec fuite, au Mont-sur-Lausanne, lieu-dit Lanterne Nord.» C'est ainsi que la triste nouvelle a été annoncée sur la page Facebook consacrée à la minette, dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les hommages n'ont pas tardé à l'adresse de celle qui était suivie par 867 personnes sur le réseau social. Rendue célèbre à la suite d'un article de presse paru en novembre 2011, «Jacqueline Zephir» n'avait pas tardé à devenir populaire auprès du grand public, attirant même l'attention des journaux alémaniques.

Régulièrement alimentée par les gendarmes vaudois, sa page Facebook permettait à ses fans de suivre ses nombreuses aventures et autres tours de passe-passe. Jamais à court d'idées, la minette n'hésitait pas à squatter les cellules de la police cantonale, s'aventurant dans les moindres recoins du centre de la Blécherette. Véritable mascotte des agents, elle était choyée et immortalisée à la moindre occasion.

Ton opinion