Actualisé 19.03.2013 à 20:25

VaudLa police redéploie ses hommes

La gendarmerie vaudoise se réorganise. Mais les mesures envisagées ne plaisent pas à toutes les communes.

von
Caroline Gebhard
L'objectif serait de disposer de plus d'agents sur le terrain.

L'objectif serait de disposer de plus d'agents sur le terrain.

Redistribuer ses cartes afin de renforcer sa mission. C'est là l'objectif que s'est fixé la po­lice cantonale. D'ici quelques semaine, dix gendarmes basés au poste de Payerne rejoindront le centre d'intervention régional d'Yverdon. Le but? Centraliser les missions de police-secours sur un seul site et assurer une présence 24h/24 dans la cité broyarde.

Exemple similaire dans l'ouest vaudois: comme l'indiquait mardi lacote.ch, les agents de Coppet seront rapatriés à Nyon, dont le poste de gendarmerie deviendra le principal du secteur. «Chaque région est concernée par cette réorganisation, indique Philippe Jaton, porte-parole de la police vaudoise. L'objectif est d'amener le gendarme sur le terrain.»

Une perspective qui déçoit certains élus: «La nouvelle organisation policière nous coûte pas mal d'argent et on a moins de prestations», déplore Raymonde Schoch, syndique de Commugny.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!