Colombie: La police traque le père de la «mule» de 11 ans
Actualisé

ColombieLa police traque le père de la «mule» de 11 ans

Les autorités ont offert mercredi une forte récompense pour retrouver celui qui a fait ingurgiter des capsules de drogue à sa fille, et qui a dû être opérée d'urgence.

L'affaire a suscité une vive émotion dans le pays: pas moins de 104 capsules de drogue ont été retrouvées dans l'organisme d'une fillette de 11 ans. «La police propose une récompense de 20 millions de pesos (environ 9200 fr.) pour la capture du père», la mère ayant été mise «hors de cause», a déclaré à la presse Carlos Molina, porte-parole de la police de la ville. La somme offerte représente plus de trente fois le salaire minimum mensuel en Colombie.

Après un séjour chez son père, et avec l'accord de sa mère, la mineure était revenue chez cette dernière en fin de semaine dernière en se plaignant de douleurs, ce qui avait conduit à son hospitalisation en urgence.

La fillette, placée sous la protection de l'Etat, se trouve actuellement «en observation au service de soins intensifs», a précisé Carlos Molina, indiquant que les 104 capsules contenaient de la cocaïne.

Selon les autorités, la mineure devait servir de «courrier humain» ou de «mule» pour le transport de la drogue vers l'Europe, probablement en Espagne, dans des capsules contenant entre 500 et 600 grammes.

«Nous supposons que la jeune fille devait être transférée dans un autre endroit, hors de Colombie», a confirmé mercredi soir à la presse le général Hoover Penilla, commandant de la police de Cali.

La Colombie est l'un des principaux producteur de cocaïne, avec le Pérou, et a produit en 2013 quelque 290 tonnes de cette drogue selon l'Office des Nations unies de lutte contre la drogue. (afp)

Ton opinion