«Shutdown» aux USA: La politique prend en otage un ado atteint d'un cancer
Actualisé

«Shutdown» aux USALa politique prend en otage un ado atteint d'un cancer

Dans l'Etat du Nevada, un adolescent de 17 ans en cours de traitement pour la greffe d'une moelle osseuse voit son opération retardée à cause de la fermeture du centre dans lequel il est traité.

par
Eloïse Bourne
Los Angeles

La famille Trowbridge dans le Nevada est désespérée. En 2008, Eric Andrew Trowbridge est décédé des complications d'une greffe de moelle osseuse. Il est la victime d'une maladie génétique rare qui a nécessité des transfusions de sang quotidiennes. Cinq ans après, c'est au tour du petit frère d'Eric.

Les examens effectués cette année ont révélés qu'Austin Trowbridge souffre également du même syndrome myélodysplasique dont était atteint son frère. Il doit recevoir une transplantation de moelle osseuse en novembre. Une greffe qui a dû cependant être mise en suspens à cause des querelles politiques ayant causé la fermeture du centre NIH (National Institutes of Health).

George et Marcheta Trowbridge, les parents d'Austin, se sentent impuissants. Pour eux, la bataille à laquelle s'adonnent les politiciens, prenant en otage la santé des enfants malades est tout simplement inadmissible. «Je me sens comme si nous étions les dommages collatéraux», a déclaré Marcheta Trowbridge. «Je sais que la dette nationale est un énorme problème et ne devrait pas être prise à la légère, mais dans quelle société civilisée pouvez vous voir des enfants ainsi que les importantes recherches du programme de lutte contre le cancer traités de la sorte?». Pour une famille qui a déjà perdu un fils, voir la politique jouer avec le vie d'un enfant est particulièrement incompréhensible.

«Je suis d'accord que quelque chose doit être fait au sujet de la dette nationale, mais ils n'ont pas besoin de détenir des gens comme nous en otage pendant leur débat. Il doit y avoir des manières plus civilisées d'arriver à traiter le budget et les problèmes qu'ils ont créés», désespère le père de la famille Trowbridge.

Si le jeune garçon n'est pas traité rapidement, il risque une insuffisance de la moelle osseuse comme cela a été le cas avec son frère.

(FranceUSAMedia.com)

Ton opinion