Actualisé 23.08.2012 à 15:11

Ligne Lausanne - GenèveLa ponctualité des CFF s'améliore

Les installations de la ligne CFF Lausanne-Genève ont été analysées dans le rapport sur l'état du réseau 2011.

Le rapport sur l'état du réseau a confirmé un bon état des installations sur la ligne, tant pour ce qui est des voies ferrées, des lignes de contact ou des dispositifs de sécurité. Seul l'état de la ligne de contact entre Allaman et Rolle (VD) n'est pas satisfaisant (note 3 sur 5). Son renouvellement est prévu pour 2017/2018.

Par rapport à 2008, la ponctualité des voyageurs sur la ligne s'est améliorée. Actuellement, elle se monte à 87,54% contre 80,05% en 2008 à Genève. A Lausanne, elle atteint aujourd'hui 90,21% contre 84,13% en 2008.

Le nombre d'événements (dégâts techniques, accidents de personnes, éléments naturels) sur cette ligne très chargée a également diminué, a précisé à l'ats une porte-parole des CFF, Patricia Claivaz. Les minutes de retard sont en hausse en 2012 mais cette situation est due à la vague de froid de février qui avait sérieusement perturbé la circulation des trains.

Ligne arrachée sur 500 mètres

Enfin, les CFF ont mis sur pied un groupe de travail dès le lendemain de l'incident de jeudi dernier, lors duquel la ligne de contact avait été arrachée sur 500 mètres par un train de marchandises à l'entrée de la gare de Nyon. Son mandat: analyser la fiabilité de la ligne, notamment. Ses conclusions sont attendues pour cet automne.

Cet incident avait perturbé le trafic durant une bonne partie de la journée, retardant des milliers de voyageurs. Parmi les causes possibles figure une «interaction entre le pantographe et la ligne de contact». Mais cela reste à confirmer, note Mme Claivaz.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!