La pop plus en odeur de sainteté au Vatican
Actualisé

La pop plus en odeur de sainteté au Vatican

Le concert de Noël au Vatican, traditionnel rendez-vous de variétés apprécié de Jean-Paul II, a été supprimé en raison du peu d'attrait qu'éprouve le pape Benoît XVI à l'égard des grands shows pop-rocks, rapportait hier la presse italienne.

«Le pape Ratzinger préfère Mozart et Bach à la musique pop», explique ainsi La Stampa. Mais cette suppression pourrait aussi être liée aux petits scandales qui ont marqué la manifestation.

L'année dernière, la prestation de la chanteuse brésilienne Daniela Mercury avait été annulée en raison de sa collaboration à une campagne publicitaire pour les préservatifs.

En 2003, la chanteuse Lauryn Hill, ex-leader des Fugees, avait invité l'Eglise à demander pardon pour les crimes commis aux Etats-Unis par les prêtres pédophiles.

(afp)

Ton opinion