Nintendo: La popularité des consoles Wii et DS est en berne
Actualisé

NintendoLa popularité des consoles Wii et DS est en berne

Le groupe japonais de jeux vidéo Nintendo a fait état jeudi d'une chute de près de moitié de ses ventes et profits au cours des six premiers mois de son exercice budgétaire, à cause d'un essoufflement de la popularité de ses consoles Wii et DS, faute de titres alléchants.

Ce plongeon, sur fond de crise économique, s'explique par un fort recul des ventes de consoles et boîtes de jeu vidéo durant la période considérée, par rapport au fort volume écoulé durant les mêmes mois de l'année précédente.

D'avril à septembre derniers, Nintendo a vendu 11,7 millions d'exemplaires de la gamme de consoles portables DS.

Malgré la commercialisation du nouveau modèle DSi, les ventes de cette famille de machines de poche ont de fait été inférieures de 2,03 millions à celles totalisées dans le même laps de temps l'an passé.

Les performances semestrielles de la console de salon familiale Wii et des jeux afférents n'ont pas été plus reluisantes, a avoué Nintendo, bien qu'il considère que son secteur n'est pas réellement affecté par la récession mondiale.

Environ 5,75 millions de Wii ont été vendues entre avril et septembre contre près de deux fois plus (10,10 millions) durant le même semestre l'an dernier.

Devant une telle décrue, le groupe, qui avait maintenu ses prévisions annuelles après un décevant premier trimestre, s'est résolu cette fois à les réviser négativement.

Nintendo espère toujours que, sur l'ensemble de l'année budgétaire (avril 2009 à mars 2010), il parviendra à vendre 30 millions de DS, ce qui suppose qu'il en écoule 18,3 millions entre octobre 2009 et mars 2010, période qui inclut les stratégiques fêtes de Noël. Reste que les ventes de cartouches seront moindres que prévu.

Son objectif pour les Wii est passé de 26 millions d'unités à 20 millions, malgré une récente baisse de prix censée réactiver l'intérêt pour cette console à reconnaissance de mouvements lancée fin 2006. (afp)

Ton opinion