Actualisé 09.04.2020 à 15:15

Suisse

La population a continué d'augmenter et de vieillir

Fin 2019, la Suisse comptait 8'603'900 habitants et la part des seniors a continué d'augmenter, représentant 18,7% de la population.

Certains cantons présentent un pourcentage de seniors plus élevé que celui des jeunes comme le Tessin, le Jura et le Valais.

Certains cantons présentent un pourcentage de seniors plus élevé que celui des jeunes comme le Tessin, le Jura et le Valais.

Keystone/Archive

La population de la Suisse a atteint 8'603'900 habitants à fin 2019, soit une hausse de 0,7% par rapport à l'année précédente. La proportion des étrangers et des personnes âgées a également augmenté.

Depuis 2017, la population suisse croît toutefois moins fortement que les années précédentes. Le canton de Zurich affiche la plus forte hausse, alors qu'Appenzell Rhodes-Intérieures, Neuchâtel, Nidwald et le Tessin voient leur population diminuer, révèlent jeudi des résultats provisoires de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

L'accroissement de 0,7% correspond à ceux enregistrés de 2003 à 2006 et en 2018. Il se situe donc en-dessous des taux relevés entre 2007 et 2016 (avec plus de 1%).

Hausse de la population étrangère

Les ressortissants étrangers représentent plus du quart (25,3%) de la population. L'augmentation de 1,2% est à peu près identique à celle des deux années précédentes, mais est inférieure à celle des années 2007 à 2016.

Genève enregistre la plus forte proportion de population étrangère, avec un peu moins de 40%. Mais sa croissance ( 0,7%) est inférieure à la moyenne nationale. Le canton est également celui où l'évolution de la population de nationalité suisse est la plus marquée ( 1,1%), en grande partie due aux acquisitions de nationalité.

Avec 11,3%, Appenzell Rhodes-Intérieures enregistre la plus faible proportion d'étrangers. Leur nombre y a diminué de 0,5%, pour atteindre 1800.

Le solde migratoire ( 19,4%) explique une grande partie de l'augmentation de la population. L'an dernier, la Suisse a enregistré 170'800 immigrations, soit une hausse de 0,4% par rapport à 2018. Le nombre d'émigrations a diminué de 5,4% pour atteindre 123'200.

L'accroissement naturel de la population a également favorisé la croissance démographique, mais dans une moindre mesure. Il s'établit provisoirement à 16'700, soit 19,7% de moins qu'en 2018. Fribourg est le canton qui présente le plus fort accroissement naturel par rapport à sa population, tandis que le Tessin affiche l'excédent de décès le plus important.

La Suisse vieillit

Le nombre de personnes de 65 ans ou plus a progressé de 1,8%, passant de 1'577'300 en 2018 à 1'606'100 l'année suivante. La part des seniors continue d'augmenter et s'élève à 18,7% de la population. Celle des jeunes âgés de 0 à 19 ans continue de baisser (20,0% en 2018, contre 19,9% en 2019).

Certains cantons présentent déjà un pourcentage de seniors plus élevé que celui des jeunes. C'est le cas du Tessin, des Grisons, de Bâle-Campagne, Nidwald, Schaffhouse, Bâle-Ville, Berne, Glaris, Soleure, Uri, Jura et du Valais.

Le nombre de personnes âgées de 80 ans ou plus a augmenté de 2,3% sur un an. Elles représentent désormais 28,3% de l'ensemble des personnes de 65 ans ou plus. A fin 2019, la Suisse comptait même 1600 centenaires, soit 4,8% de plus que l'année précédente. (nxp/ats)

(NewsXpress)
Trouvé des erreurs?Dites-nous où!