Allemagne: La population nostalgique du Mur de Berlin
Actualisé

AllemagneLa population nostalgique du Mur de Berlin

Un Allemand sur quatre estime qu'il serait parfois souhaitable que le Mur de Berlin existe encore, selon un sondage publié lundi par le quotidien populaire Bild.

Le mur tombe en novembre 1989.(Photo: Keystone)

Le mur tombe en novembre 1989.(Photo: Keystone)

Cette proportion est sensiblement la même selon que l'on se trouve à l'ouest (24%) ou à l'est (23%) de la frontière qui séparait la RFA de la RDA jusqu'en 1990.

Ils sont même 16% à l'ouest et 15% à l'est à considérer que «rien de mieux ne pourrait arriver».

Quelque 80% des 1001 personnes interrogées par l'institut Emnid accepteraient de vivre dans un régime socialiste, tant qu'on leur assure «un emploi, la solidarité et la sécurité». Même à l'ouest, ils sont 72% à envisager favorablement la vie sous le socialisme.

La «liberté» ne constitue un but politique important que pour 28% des sondés à l'est et 42% à l'ouest.

En outre, une personne sur sept à l'est et une sur douze à l'ouest se dit prête à «vendre» son vote à n'importe quel parti pour 5000 euros.

Ce sondage a été réalisé dans le cadre de la diffusion lundi soir de la première partie d'un téléfilm d'anticipation en deux épisodes, où l'Allemagne est sur le point d'être à nouveau coupée en deux, à la suite d'une attaque terroriste qui provoque des affrontements entre partisans de l'extrême-gauche et de l'extrême-droite.

(afp)

Ton opinion