Actualisé 15.12.2011 à 17:08

ChangementLa Poste modifie ses tarifs au printemps

Certains tarifs de La Poste vont prendre l'ascenseur l'an prochain, comme les lettres recommandées.

La Poste va modifier certains de ses tarifs au printemps, a-t-elle annoncé jeudi. Certaines prestations coûteront moins cher si elles sont effectuées par internet au lieu de solliciter un employé au guichet postal.

Dès le 1er avril 2012, les lettres recommandées coûteront 5 francs au lieu de 4, tout comme la prestation «remise en mains propres» (6 francs actuellement) et «avis de réception» (3 francs actuellement). La Poste entend uniformiser le prix de ces trois services complémentaires.

Pour la clientèle privée, les PostPac prioritaires vers l'étranger coûteront au minimum 51 francs, contre 41 maintenant. La version «economy» passe de 37 francs à 44 francs.

Plus cher au guichet

L'accès aux prestations de réception du courrier seront désormais possibles par internet: les destinataires pourront gérer leurs demandes de réexpédition, procurations, sous-adresses et cases postales, soit depuis chez eux, soit en se rendant au guichet. Selon leur choix, ils seront tarifés différemment, le service au guichet coûtant plus cher.

Certaines de ces prestations de réception du courrier sont aujourd'hui déficitaires. Leurs tarifs augmenteront afin de couvrir les coûts d'exploitation. La Poste attend 60 millions de francs de rentrées annuelles de ces mesures: de quoi couvrir les frais, a expliqué à l'ats le porte-parole Oliver Flüeler.

Les demandes de réexpédition, par exemple en cas de déménagement, seront adaptées à leur coût réel: elles dépendront de la durée du mandat et du nombre d'adultes par foyer. Concrètement, le tarif passe de 15 francs à 42 francs au guichet et à 30 francs par internet.

Pour la réexpédition temporaire - deux semaines - du courrier en Suisse, il faudra débourser 22 francs au guichet contre 10 actuellement. Par internet, il en coûtera toujours 10 francs. Chaque semaine supplémentaire coûte 4 francs.

Demander à l'office postal de garder son courrier pendant les vacances - toujours deux semaines - sera tarifé 20 francs au lieu de 10 actuellement. Par internet, cette prestation coûtera en revanche 8 francs seulement. La semaine supplémentaire coûtera 2 francs.

«Une discrimination»

La fondation alémanique de protection des consommateurs SKS critique la différence des prix au guichet et par internet, qu'elle considère comme une discrimination des clients qui se déplacent. On ne peut attendre des personnes âgées en particulier qu'elles règlent leurs affaires en ligne, écrit la SKS.

Certains de ces ajustements tarifaires doivent encore être approuvés par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC). Selon Oliver Flüeler, il s'agit des prestations complémentaires pour les envois de lettres de moins de 50 grammes. Ces envois relèvent du secteur du monopole.

Les tarifs des lettres et des colis dans le cadre de l'offre de base restent inchangés. Le prix de l'expédition du courrier A et B en Suisse est le même depuis 2004, rappelle La Poste.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!