La Poste reine des services de paiement

Actualisé

La Poste reine des services de paiement

La Poste domine le secteur du trafic des paiements et d'approvisionnement en monnaie en Suisse, selon une étude mandatée par le DETEC.

Il apparaît que les services de paiement constituent dans l'ensemble une activité rentable pour le géant jaune. Le paiement traditionnel dans les offices de poste devrait cependant progressivement céder la place aux moyens de paiement électroniques.

Selon l'auteur de l'étude Hans Geiger, professeur au Swiss Banking Institut (SBI) de l'Université de Zurich, La Poste s'arroge une part de marché dépassant 50% dans le trafic des paiements en Suisse. Elle bénéficie d'une situation exceptionnelle en raison de l'étendue de son réseau, mais aussi de par son offre. Les succursales bancaires ne remplacent pas le réseau postal, puisqu'elle s'établissent généralement là où se trouvent également des bureaux de poste fonctionnant correctement. En matière de prestations, aucune banque ne propose une offre semblable en matière de paiement.

L'étude publiée mardi par le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) révèle un lent changement des habitudes. L'an dernier, chaque personne a effectué en moyenne 29 versements au guichet postal. Les clients privés effectuent seulement 30% de leurs paiements par Internet. Cela s'explique aussi par le fait que la Suisse est un pays où la majorité des paiements se font encore aujourd'hui en espèces. Mais les choses sont en train de changer, selon Hans Geiger, et les paiements électroniques devraient progressivement prendre le dessus. (ap)

Ton opinion