Actualisé 11.10.2009 à 19:10

vevey

La Poste vend un système d'alarme pour particuliers

Une société vaudoise espère gagner gros en démocratisant la sécurité à domicile pour tous.

«D'après l'Office fédéral de la statistique, il y a en moyenne une effraction toutes les huit minutes en Suisse.» Fort de cet «état de fait», SwissGiga lance aujourd'hui un système qui entend «démocratiser la sécurité domiciliaire» en cassant les prix. «La solution securEasy intègre un système d'alarme Siemens, un traitement des alarmes par la société Protection One et le service d'intervention Securitas. Pour l'installer, il est inutile d'investir des milliers de francs. Il suffit de savoir percer deux trous dans un mur!» explique Olivier Crochat, directeur général de SwissGiga. Son prix se monte

à 89 francs par mois. Cela pour une durée minimale d'abonnement de deux ans, soit 2136 fr.

Ce produit est lancé en partenariat avec La Poste, qui le proposera dans plus de 2000 offices, indique Olivier Crochat, qui refuse de préciser combien perçoit le géant jaune sur chaque vente. SwissGiga est ambitieuse et souligne qu'il y a un marché à prendre dans la mesure où moins de 7% des ménages suisses sont, pour l'heure, munis d'un système d'alarme, contre plus de 20% au Royaume-Uni, voire même plus de 35% aux Etats-Unis.

«Sans vouloir faire un

business sur la peur des gens, on souhaite juste répondre à un besoin légitime de sécurité. Nous avons l'ambition de devenir en moins de deux ans les leaders du marché suisse», précise Olivier Crochat. Cela correspondrait à la vente de quelque 15 000 securEasy et à un chiffre d'affaires de plus de 16 millions de francs par an. Grégoire Corthay

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!