Actualisé 17.01.2013 à 14:05

Guardiola au Bayern

La presse espagnole sous le «choc»

Le départ de l'ancien entraîneur du FC Barcelone Pep Guardiola pour le Bayern Munich a créé un «choc» dans le monde du football, affirmait la presse espagnole jeudi.

Pep Guardiola a secoué les journalistes espagnols.

Pep Guardiola a secoué les journalistes espagnols.

«Kaiser Guardiola,» proclamait le quotidien pro-Real «Madrid Marca». «Herr Pep au Bayern», renchérissait le quotidien catalan «Mundo Deportivo».

«Le Bayern a choqué le monde du football en signant avec Guardiola», titrait «Marca» qui consacrait ses premières pages à cette annonce surprise de l'ancien coach de l'équipe rivale du Real Madrid.

«A bientôt en Ligue des Champions», ajoutait le journal, en référence aux prochains matchs attendus de cette compétition où le Bayern a battu le Real l'an passé.

Pas convaincu par l'Angleterre

Et selon le journal catalan «Sport», «en dépit de son désir d'entraîner en championnat anglais, les millions offerts par Manchester City et Chelsea ne l'ont pas convaincu».

Selon le quotidien, Guardiola a préféré les qualités du Bayern Munich, convaincu par des joueurs comme Philipp Lahm, Franck Ribery et l'Espagnol Javi Martinez, qu'il avait tenté de recruter en 2011. «L'ancien entraîneur de Barcelone aime la structure de l'équipe» du Bayern.

«Mundo Deportivo» soulignait aussi le «talent, la discipline et le parcours» de la jeune équipe du Bayern qui «est l'une des meilleures du monde et qui dispose de tous les ingrédients indispensables de la recette Pep».

Parmi les journaux généralistes, «El Pais» soulignait que Guardiola «a choisi le Bayern en raison de la bonne santé économique du football allemand, de la chance d'impulser un nouveau style de jeu et a choisi la stabilité familiale face à des millions offerts en Angleterre et en Italie».

Selon «El Mundo» aussi, Guardiola a montré que pour lui, le football prime sur le reste. Il a été conquis par le Bayern car c'est un «club légendaire avec quatre coupes d'Europe et 22 championnats, en 112 ans d'histoire». (afp)

Wenger surpris

Le manager d'Arsenal, Arsène Wenger, s'est dit surpris du choix de l'ancien entraîneur de Barcelone Pep Guardiola de rejoindre le Bayern Munich à l'issue de cette saison.

Plusieurs rumeurs envoyaient Guardiola vers des clubs anglais comme Chelsea ou Manchester City et Wenger a révélé qu'il avait lui-même encouragé le technicien espagnol à rejoindre la Premier League.

«Il m'a dit plusieurs fois qu'il voulait venir en Angleterre, alors je suis surpris qu'il ait choisi d'aller en Allemagne» a déclaré Wenger, jeudi. «Le Bayern est un club intéressant et le championnat allemand est également intéressant donc son choix se défend», a t-il ajouté.

«Cela fait très longtemps que je suis en Angleterre (16 ans) car je pense que c'est le championnat le plus intéressant au monde. Je l'ai toujours encouragé à venir ici», a également déclaré Wenger. Mais le manager français a reconnu qu'il pouvait comprendre sa décision.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!