La presse people s'arrache en été
Actualisé

La presse people s'arrache en été

Phénomène de société, la presse people fait les beaux jours des éditeurs.

A la une, trois livres décortiquent ce marché très rentable pour les stars. Dans «Les dessous de la presse people», deux journalistes du Figaro présentent notamment la longue enquête qui leur a valu de découvrir l'existence de Jazmin Grace, la fille naturelle du prince Albert de Monaco.

On y lit sans surprise que les paparazzi sont le maillon fort de cette presse puisque 70% du contenu découlent des photos. Et cela peut coûter cher: récemment, le magazine anglais Hello a déboursé 4,7 millions de francs pour publier les photos de Shiloh Nouvel, le bébé d'Angelina Jolie et de Brad Pitt.

L'été est la période faste pour les groupes de presse: Voici se vend en moyenne à 700 000 exemplaires, Closer à 640 000.

(cat)

Ton opinion