La presse turque jubile
Actualisé

La presse turque jubile

La presse turque jubilait lundi après la victoire à l'arraché de la Turquie, dimanche soir, face à la République tchèque (3-2), et sa qualification pour les quarts de finale de l'EURO 2008.

Elle a salué le «fabuleux come-back» alors que les Turcs étaient menés 2-0.

«De 2 à 0 à la victoire», titrait à la «une» le grand journal «Hürriyet», indiquant que la Turquie est «ivre de joie» après la réussite du onze turc.

«Le fabuleux come-back» poursuit le journal, qui affirme que l'équipe turque a réussi à «écrire l'Histoire», reprenant des déclarations après le match de l'entraîneur national Fatih Terim.

«C'est comme une épopée» s'enthousiasmait pour sa part le quotidien «Milliyet», qui évoque un «miracle» de la part de l'équipe nationale et glorifie le jeu de l'attaquant Nihat Kahveci, héros de la soirée avec deux buts marqués aux 87e et 89e minutes.

Un éditorialiste du même journal affirme qu'il serait maintenant très difficile pour la Croatie, adversaire de la Turquie en quart de finale, de battre les Turcs «au top de de leur confiance». «Ces joueurs ne se laisseront pas vaincre de sitôt», soulignait le commentateur.

«La Tchéquie OUT», commentait de son côté le journal pro-islamiste «Yeni Safak», qui estime que la Turquie a réussi son pari de se faire inscrire parmi les huit meilleures équipes de l'Europe en «écrasant» son adversaire.

«Le miracle turc, cet honneur appartient à toute la Turquie», titrait à la «une» le journal «Aksam», qui indique que les Turcs se sont précipités dans les rues pour fêter la victoire de leur équipe. La victoire a en effet donné lieu à des scènes de liesse dans toute la Turquie. (ats)

Ton opinion