Los Angeles: La prison pend au nez de Lindsay Lohan
Actualisé

Los AngelesLa prison pend au nez de Lindsay Lohan

Un juge a révoqué mercredi la probation de Lindsay Lohan et ordonné la tenue d'une audience qui pourrait renvoyer la vedette derrière les barreaux. Elle risque 245 jours à l'ombre.

L'avocate de Lindsay Lohan était souriante à la sortie de l'audience.

L'avocate de Lindsay Lohan était souriante à la sortie de l'audience.

L'actrice de 26 ans est accusée d'avoir conduit dangereusement, menti à des policiers et entravé leur travail. Ces accusations découlent d'un accident survenu en juin dernier durant lequel la Porsche de la jeune femme a embouti un camion-benne.

Les autorités de Santa Monica, en Californie, soutiennent que Lindsay Lohan a menti en disant que c'était son assistante et non elle qui était au volant du véhicule au moment de l'impact.

La principale intéressée n'était pas présente en cour mercredi, ayant plutôt choisi de se faire représenter par son avocate, Shawn Holley.

245 jours en prison?

Cette nouvelle affaire pourrait être considérée comme une violation de la probation imposée à la starlette en lien avec le vol d'un collier remontant à 2011 et lui valoir 245 jours en prison. L'audience à ce sujet est prévue pour le 15 janvier.

Depuis qu'elle a été arrêtée à deux reprises pour conduite avec facultés affaiblies en 2007, Lindsay Lohan a connu plusieurs démêlés avec la justice qui ont grandement nui à sa vie professionnelle.

Voies de fait à New York

Après la fin de sa probation sous surveillance en mars, l'actrice a tenté de faire un retour professionnel en tournant deux films et en faisant une apparition avec Charlie Sheen dans le dernier volet de la série Scary movie. Sa performance dans Liz and Dick, son premier projet à être diffusé, n'a pas suscité l'enthousiasme de la critique et du public.

Lindsay Lohan pourrait aussi être accusée de voies de fait à New York pour avoir supposément frappé une femme dans une discothèque de Manhattan. (ap)

Ton opinion