Deitingen (SO) : La prison sans courant jeudi matin
Actualisé

Deitingen (SO) La prison sans courant jeudi matin

Inaugurée le 1er juillet, la prison de Deitingen (SO) a été victime d'une panne d'électricité pendant quatre heures jeudi matin.

La sécurité n'a à aucun moment été menacée, a indiqué le directeur de la prison Pablo J. Loosli. Les 37 détenus ont été ramenés dans les cellules pendant la coupure de courant.

C'est un «incident désagréable», a indiqué à l'ats le directeur de la prison, qui confirmait une information publiée par le site en ligne de la «Solothurner Zeitung». Le problème a été réglé en début d'après-midi.

Des travaux ont provoqué la panne. Le réseau a été surchargé, ce qui a engendré une coupure de courant. Le directeur ne sait toutefois pas encore pourquoi les générateurs de secours ne se sont pas mis en marche automatiquement. Des techniciens cherchent une solution à ce problème.

Cellules fermées manuellement

Le dispositif de sécurité a parfaitement fonctionné, a encore souligné le directeur. Dès que le courant a été coupé. les 37 détenus ont été ramenés dans les cellules qui ont été fermées à clé manuellement.

La porte principale d'entrée dans la prison a dû aussi être ouverte manuellement vers midi pour laisser passer le véhicule transportant le repas des détenus.

La prison se trouve à proximité de l'autoroute A1, près de Deitingen. Elle a été inaugurée le 1er juillet. Des travaux sont encore en cours. Elle peut accueillir 96 détenus. Les coûts de construction se sont élevés à près de 57 millions de francs. (ats)

Ton opinion