Actualisé 12.06.2009 à 10:42

Raffinerie Tamoil

La production a repris à Collombey

La production a repris vendredi à la raffinerie Tamoil à Collombey-Muraz (VS), une installation en mains libyennes.

Les syndicats ont été informés vendredi matin. Les raisons de la suspension de la production mercredi et de sa reprise vendredi demeurent officiellement inconnues.

La direction locale a informé de la reprise de la production vendredi matin, a déclaré à l'ATS le secrétaire syndical d'Unia Blaise Carron, confirmant une information de la RSR. Les travailleurs ont été mis au courant jeudi en fin de soirée.

La direction n'a fourni aucune explication, précise Pierre Vejvara, secrétaire des syndicats chrétiens interprofessionnels du Chablais. La direction a assuré qu'il n'y aurait aucune conséquence sur l'emploi.

Certaines décisions provoquent des inquiétudes car elles sont mal conmmuniquées, a précisé M. Vejvara. Mais la direction a rapidement rassuré les syndicats.

La production avait été suspendue mercredi, au lendemain d'une perquisition des polices valaisanne et vaudoise. Elle avait été ordonnée suite aux plaintes pénales des deux cantons consécutives à des fuites d'hydro-carbures annoncées tardivement. Les deux cantons ont exigé un assainissement des installations.

Certaines sources proches du dossier contactées par l'ATS attribuent la décision d'arrêter la production directement à la Libye. Les sphères dirigeantes du régime auraient très mal réagi à la perquisition.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!