Genève - La prof de maths complotiste suspendue à la rentrée
Publié

GenèveLa prof de maths complotiste suspendue à la rentrée

Chloé Frammery, enseignante au cycle d’orientation et égérie de la sphère coronasceptique, ne devrait pas retourner face à ses élèves.

Chloé Frammery a annoncé à sa communauté avoir été suspendue.

Chloé Frammery a annoncé à sa communauté avoir été suspendue.

Laurent Guiraud/ Tamedia

En année sabbatique, l’enseignante de mathématiques Chloé Frammery ne devrait pas retourner devant ses élèves à la rentrée prochaine. Selon Blick, l’égérie des milieux romands coronasceptiques et complotistes aurait été suspendue. Le pure player se base sur la vidéo d’un de ses proches tournée le 17 juin dans laquelle elle affirme «Quoi qu’il arrive, je suis suspendue». Chloé Frammery explique également que des auditions de témoins sont en cours. L’information est confirmée par son avocat, Me Pascal Junod, alors que le Département de l’instruction publique ne communique pas s’agissant d’un dossier personnel.

Il est notamment reproché à Chloé Frammery d’avoir tenu à ses élèves des propos climatosceptiques ou antivaccin. Les prises de position publiques de l’enseignante sont également visées. La Coordination intercommunautaire contre l'antisémitisme et la diffamation a signalé à son employeur des publications sur les réseaux sociaux, comme la promotion d’un ouvrage, grand classique de l’antisémitisme.

(mpo)

Ton opinion