Actualisé 27.10.2009 à 18:02

Nouvelle-ZélandeLa prof risque son poste pour avoir posé nue

Une enseignante néo-zélandaise pourrait perdre son emploi suite à la diffusion de ses photos en tenue d'Eve sur un magazine réservé aux adultes.

von
atk

Rachel Whitwell, 26 ans, enseignante d'une école primaire d'Auckland (Nouvelle-Zélande) fait actuellement la Une de plusieurs quotidiens anglo-saxons. Mais ce ne sont pas ses qualités professionnelles qui sont mises en cause. Elle est en effet apparue entièrement nue dans la version australienne du magazine Penthouse, ainsi que sur son site internet.

Cette attitude pour le moins insolite de la part d'une professeure, n'a visiblement pas plu au conseil des enseignants de son école. Ces derniers examinent actuellement son cas et Rachel risque de perdre son travail. «J'ai écrit des histoires érotiques pour une maison de production spécialisée et je gère mon propre studio de lap dance», s'est défendue l'enseignante sur le Sun.

«La frontière entre vie privée et publique est toujours difficile à définir. C'est pour ça que nous menons actuellement une enquête», a expliqué Peter Lind, le directeur de l'établissement dans lequel travaille Rachel. «Nous devons être sûrs que la vie privée de l'enseignante n'a pas d'incidence sur son travail».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!