Emplois domestiques: La protection sociale fait un tabac à Genève
Actualisé

Emplois domestiquesLa protection sociale fait un tabac à Genève

Le succès de Chèque Service ne se dément pas à Genève avec un total de 3800 contrats actifs en juin dernier.

Ce système, qui permet d'assurer la protection sociale des employés de l'économie domestique, est particulièrement prisé dans ce canton urbain.

La masse salariale brute traitée par Chèque Service à Genève atteignait 17,2 millions de francs en 2008 pour un total de charges versées de 2,7 millions. A titre de comparaison, la masse salariale pour l'ensemble de la Suisse romande gérée par des «chèques emplois» s'élevait à 32 millions de francs, selon Jean-Pierre Rageth, secrétaire général adjoint du Département de la solidarité et de l'emploi.

Le type d'activité d'aide à la personne est typiquement urbain, analyse-t-il. Etant donné que Genève est un canton urbain et que le système marche bien, la demande est forte, explique-t-il. Chèque Service a d'ailleurs eu un peu de peine à gérer cette forte demande entraînant des retards pour les nouveaux contractants.

Progression fulgurante

Depuis janvier 2008, Chèque Service est assuré par la fondation PRO, une entreprise sociale privée qui privilégie l'emploi pour des rentiers AI partiels. Un changement de système informatique a ralenti quelque peu la gestion début 2009, mais désormais tout est rentré dans l'ordre, assure M. Rageth.

La progression de Chèque Service est fulgurante. Lancé en 2004, le système comptait 114 employeurs affiliés. Les chiffres ont progressé tranquillement jusqu'à septembre 2007 (1392 employeurs) pour ensuite prendre l'ascenseur (3430 en juin 2008). Début 2008 coïncide avec l'entrée en vigueur de la loi sur le travail au noir.

Couverture sociale

Chèque Servive permet de garantir une protection sociale de base aux employés domestiques ainsi qu'une couverture LPP au-delà d'un salaire annuel de plus de 20 520 francs. Des privés qui emploient une femme de ménage ou une garde d'enfants peuvent ainsi les assurer sans effectuer eux-même des démarches administratives compliquées.

(ap)

Ton opinion