Corée du Sud: La proue du navire coulé a été renflouée
Actualisé

Corée du SudLa proue du navire coulé a été renflouée

La Corée du Sud a renfloué samedi la partie avant d'un bâtiment de guerre ayant explosé et sombré le mois dernier à la frontière contestée avec la Corée du Nord.

L'opération a nécessité des moyens techniques considérables.

L'opération a nécessité des moyens techniques considérables.

Elle espère trouver sur l'épave des preuves que le navire a été, comme elle le pense, torpillé par l'armée nord-coréenne.

L'explosion de la corvette Cheonan de 1200 tonnes a tué 46 marins sud-coréens, et 58 ont survécu. Pyongyang a démenti toute implication dans ce naufrage.

Hissée hors de l'eau par une immense grue puis vidée de l'eau qu'elle contenait, la partie avant de l'épave devait ensuite être hissée à bord d'une barge.

Un corps a été retrouvé dans l'épave, et on compte encore six disparus, a rapporté l'agence de presse Yonhap. La majeure partie des dépouilles ont été retrouvées dans la poupe du bateau, remontée plus tôt dans le mois.

Les enquêteurs sud-coréens, épaulés par des spécialistes américains et australiens, ont eux indiqué après examen de la partie arrière du Cheonan que le navire avait été détruit par une explosion extérieure, renforçant les soupçons d'un torpillage nord-coréen.

Le président sud-coréen Lee Myung-bak a annoncé vendredi que son pays ne lancerait pas de représailles de façon unilatérale si l'hypothèse d'une attaque de Pyongyang se confirmait.

(ats)

Ton opinion